Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2017 4 17 /08 /août /2017 17:26

Extrait de « seul le bleu reste » de Samaël Steiner

 

Le danseur sur la place Maïdan

 

Dans sons sommeil il danse

Le danseur sur la place

Il dort debout, déambule

Rêve ? – je ne sais pas –

Mais marche

Ses os se choquent, comme des bois creusés

On entend résonner la vile,

Les rues et les voix partent en étoile,

Autour de lui tout est réel,

Il danse au milieu des vivants

Qui le dévisagent

Depuis leur cerveau, depuis leurs fenêtres

Tentent de comprendre

De se saisir de ce qu’ils voient

Il danse au milieu des vivants

Qui tombent et ne se relèveront peut-être

Que des générations plus tard ;

Aucun parfum ne vient tendre sa peau

Il danse.

Autour de lui tout est réel,

Les maisons et leurs fenêtres sur la rue

Ne font plus illusions

Les balles crèvent les corps, cassent

Les courses,

Rompent les jambes, ravissent les regards

Emportent les désirs

Ne reste plus que cet amas de nerfs, noués,

Et cette peau qui sans ton être n’est même pas

 Le début d’un tambour.

 

Il a posé ses yeux à côté des barques sur le canal

Il a posé ses yeux à côté des chaussures

Vides sur le pas des portes

A côté des longs pains creux, sur les tables

Et il cherche avec les os de ses mains

Dans les trous de son crâne, où les yeux

Ne sont plus,

Le monde.

A travers les os de ses avant-bras, qui se choquent, battent le rythme,

Sous le talon qui bat le sol, dans la danse

Frappe

Dans tout le corps dressé,

Au secret des artères, dans les cavités de la peau,

Dans le pollen juteux des nerfs,

Il cherche le monde,

Danse et lance des pierres pour qu’il réponde.

Dans son sommeil il danse

Le danseur sur la place

Il dort debout, déambule

Rêve ? – je ne sais pas –

Mais marche tête nue,

Ses os se choquent, comme du bois creusés

On entend résonner la ville.

Il danse,

Il a un trou rouge à l’arrière de la tête.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Yza
commenter cet article

commentaires